Décès de l’ancien président ghanéen Jerry John Rawlings

12 novembre 2020

L’ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings est décédé le Jeudi 12 novembre 2020.

Selon le président actuel du Ghana, l’ancien président avait été admis dans un hôpital de la ville d’Accra, Korle-Bu Teaching Hospital depuis quelques jours pour une maladie non révélée. Il est décédé à l’âge de 73 ans.

On se souvient que ce dernier avait enterré sa mère, quelques temps après avoir fêté les 101 ans de cette dernière en septembre 2020.

Jerry John Rawlings est né à Accra au Ghana, le 22 Juin 1947. Sa mère était d’origine ghanéenne de la région de la Volta et son père d’origine écossaise.

Background of Rawlings

Le défunt et ancien président de la république ghanéenne avait été à l’école d’Achimota dans la ville d’Accra, d’où il obtint son diplôme d’éducation générale en 1966.

Il poursuivit en rejoignant l’armée de l’air ghanéenne en août 1967.


Très rapidement, il déplora une détérioration des mœurs et un manque de discipline au sein du Conseil Militaire Suprême de l’armée. Il n’hésitait pas à débattre de sa vision et à remettre en cause les autorités.


Le 28 mai 1979, Rawlings avec six autres personnes furent interpellés et traduits en justice pour avoir dirigé une mutinerie contre des officiers subalternes et hommes des forces de l’armée ghanéenne. Il n’hésitât pas à déclarer les injustices sociales qui l’avaient poussées à agir ainsi. A sa deuxième comparution à la cour, le 4 juin 1979, Rawlings fut renvoyé de la garde. C’est alors qu’il mena une révolte et réussi à évincer le Conseil Militaire Suprême et il créa en lieu et place le Conseil Révolutionnaire des Forces Armées.


Avec ce conseil, du 4 juin 1979 au 24 septembre 1979, Rawlings œuvre contre la corruption dans l’armée et au niveau de la société civile. Il interpelle la population sur un sens de responsabilité et de morale.
Durant cette même période des élections générales ont été organisées et le 14 septembre 1979, Le Conseil Révolutionnaire des Forces Armées rendit le pouvoir aux civiles, au Parti National du Peuple avec Hilla Limann comme président.


Rawlings reprit le pouvoir le 31 décembre 1981 avec un nouveau parti, le Conseil Provisoire de la Défense Nationale (PNDC) composé de membres de l’armée et des civiles, dont il était le président.

Il quitta l’armée le 14 septembre 1992 et forma le parti du Congrès National Démocratique, NDC avec lequel il dirigea le pays après des élections de 1993 à 1997 et un deuxième mandat de 1997 à l’an 2001.

Il était marié à Nana Konadu Agyemang avec qui, ils eurent 4 enfants dont 3 filles Zanetor, Yaa Asantewaa, Amina et 1 garçon Kimathi Rawlings.

On retient de lui, un Homme fort aux convictions fortes, qui se bâtit pour son pays, le Ghana.

Jerry J. Rawlings, son épouse et ses 4 enfants

Toutes nos condoléances à la famille Rawlings.

Sources:

https://en.wikipedia.org/wiki/Jerry_Rawlings#:~:text=Jerry%20John%20Rawlings%20(22%20June,democratically%20elected%20President%20of%20Ghana.

https://dailytrust.com/ex-ghana-president-jerry-rawlings-dies-at-73

frigha

Changer de langue»
WhatsApp chat